Pharmacie Boschetti Perdu

6 Rue de l'Abbé Bonpain
59910 Bondues
03 20 23 16 98
pharmacieboschetti@gmail.com
place%20de%20l%27Abb%C3%A9%20Bonpain%2059910%20Bondues

Les news

29/07/2018
La fin du mois de juillet approche!!! Nos horaires seront allégés à partir du samedi 28 juillet où nous seront fermés l’ après midi puis jusqu’au 25 août, nous serons ouverts : Le lundi de 15 h à 19 h Du mardi au vendredi de 9h à 12h et de14h à 19h Le samedi de 9 h à 12 h Bonnes Vacances à tous et merci à Isabelle, Pauline, Antoine et Marie Clemence...Ouvrir dans FB
27/07/2018
Et voici quelques infos ... On a le droit à une vraie canicule cette annee😉!!!Ouvrir dans FB
26/07/2018
La chaleur expose les nourrissons et les enfants au coup de chaleur et au risque de déshydratation rapide : ils sont plus sensibles à ces risques du fait de leur jeune âge et ne peuvent accéder sans aide extérieure à des apports hydriques adaptés. Les parents doivent donc leur faire boire régulièrement des boissons fraîches, en plus du régime alimentaire habituel, même en l'absence de demande, et les aider à boire. Les promenades et sorties seront limitées pendant les pics de chaleur, particulièrement avant l'âge de un an, toujours avec des vêtements légers, amples, de couleur claire, sans oublier un chapeau. A l'intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, particulièrement pendant le sommeil, aérer les pièces et occulter les fenêtres exposées au soleil durant la journée. Proposer des bains fréquents dans la journée (un à deux degrés au-dessous de la température corporelle). Lors des déplacements en voiture, emporter des quantités d'eau suffisante et ne laisser en aucun cas les enfants seuls dans une voiture, même pour une courte durée. Les premiers signes du coup de chaleur associent une fièvre, une pâleur, une somnolence ou une agitation inhabituelle, une soif intense avec une perte de poids. Il faut mettre l'enfant dans une pièce fraîche, lui donner immédiatement et régulièrement à boire, faire baisser la fièvre par un bain un à deux degrés au-dessous de la température corporelle. En cas de perte de connaissance, de refus ou d'impossibilité de boire, de coloration anormale de la peau, de fièvre supérieure à 40°C, appeler le SAMU en composant le 15.Ouvrir dans FB
22/07/2018
Comment récupérer vraiment quand on arrive fatigués en vacances? 2/ Le rythme Combien de vacances faut-il ? Physiologiquement, il faudrait 10 jours pour être réellement dans un état de vacances : ressourcer nos surrénales (glandes hormonales sursollicitées en périodes actives), décrocher des soucis, se détacher de notre routine et des horaires. La durée idéale de congés serait de deux à trois semaines, mais cela dépend des vacances. L’idée étant de retrouver son rythme et de ne pas s’imposer de contraintes : enlever sa montre, débrancher (ordinateur, téléphone), dormir à son rythme et manger quand on a faim. ATTENTION , Les enfants aussi doivent récupérer ? On oublie que l’année scolaire est particulièrement éprouvante pour les enfants et les adolescents, qui ont la double tâche d’étudier et de grandir – jusqu’à 21 ans pour les garçons – ce qui leur coûte énormément. Les grandes vacances d’été sont l’occasion de lâcher le rythme de l’école. Il faut donc les laisser dormir, vivre et faire en sorte qu’ils aient, eux aussi, au moins 10 jours de vraies vacances. Attention aux boulots saisonniers excessifs qui les conduisent ­parfois épuisés à la rentrée.Ouvrir dans FB
18/07/2018
Comment récupérer vraiment quand on arrive fatigué en vacances ? 1/LE SOMMEIL Peut-on récupérer le sommeil perdu ? Pendant l’année, nous sommes en carence de sommeil. En vacances, nos nuits durent entre 1 h et 1 h 30 de plus. Ce temps supplémentaire n’est pas de la « récupération » mais du temps de sommeil normal, celui qu’il nous faudrait toute l’année. Les heures perdues le sont définitivement car c’est au jour le jour que le sommeil agit en réparant notre corps : cela ne se stocke pas ! Après une carence en sommeil, la récupération est minime et ne porte que sur la première nuit voire sur les deux suivantes. Si pendant six mois on a exagérément rogné sur son sommeil, les lésions engendrées sur le corps et le cerveau ne se répareront pas en trois semaines. Est-il risqué de trop dormir ? Les vacances permettent de retrouver notre propre rythme de sommeil (heures de lever et de coucher, durée). D’où l’importance de prévoir des vacances nous permettant cette écoute. Cela ne veut pas dire se transformer en marmotte ! Nous avons besoin d’un temps de sommeil, et si l’on dort trop, on n’est pas bien non plus : on s’étiole, on s’avachit et on manque alors d’énergie. C’est notamment le cas des personnes dépressives : elles ont l’impression d’avoir de plus en plus besoin de dormir, alors qu’au contraire, il leur faudrait être plus actives, notamment le matin. Pour éviter de trop dormir, il faut tout simplement se lever le matin, lorsqu’on est réveillé en y associant un rituel agréable (petit déjeuner tranquille, journal, écoute de la nature…). Notre horloge biologique programme notre heure de lever, et 30 minutes avant, nous produisons du cortisol, l’hormone du stress, afin d’accompagner ce réveil. Si on se rendort, on aura alors un réveil plus difficile ! La sieste est-elle une bonne habitude ? La sieste fait partie de nos rythmes biologiques : entre 13h et 15h nous avons un pic de somnolence. Le corps ralentit et on est prêt pour la sieste, surtout lorsqu’il fait chaud. C’est le moment idéal. Ce sommeil n’est pas un temps de repos additionnel à la nuit, il la complète et est intéressant lorsque cette dernière a été un peu courte. Les vacances sont aussi un temps social important où l’on veille plus tard. Physiologiquement, il vaut mieux se lever tôt et faire la sieste plutôt que se lever tard. Contrairement à notre rythme de travail, où la sieste correspond plutôt à un lâcher-prise (de 5 à 20 mn), la sieste des vacances nous offre ce petit bout de sommeil supplémentaire (30 mn à 1 h 30).Ouvrir dans FB
13/07/2018
Et voici la Check liste avant de partir!!! 1. Les documents d’identité Pour profiter de son séjour, faut-il encore pouvoir partir… Pour cela, n’oubliez pas vos documents de voyage : carte d’identité, passeport, billets. Attention, bien que le permis de conduire soit un document d’identité officiel, il n’est pas valide pour les compagnies aériennes. 2. La trousse de secours Les petits bobos, ça arrive à tout le monde, même en vacances ! Alors on emmène désinfectant, pansements. Si vous avez besoin de médicaments, pensez à voyager avec les ordonnances correspondantes pour que la sécurité les accepte à bord de l’avion. 3. Flacons pour les produits liquides Dans une pochette transparente, rassemblez tous vos liquides ! Attention, seuls les contenants de moins de 100 ml sont autorisés dans les bagages cabines. 4. Les étiquettes de bagage Petit retour à l’école ! On inscrit son nom, son prénom et son adresse sur les étiquettes attachées aux bagages. Non, personne ne va vous voler votre identité, cependant en cas de perte du bagage, vous maximisez vos chances que votre bagage soit retrouvé et identifié rapidement. 5. Crème solaire Protéger sa peau de l’exposition au soleil est important, alors on emporte avec soi de la crème solaire que ce soit pour des vacances au soleil ou à la montagne. 6. Anti-Moustique Pour les piqûres de moustique : même combat ! On anticipe et on prépare à l’avance la contre-attaque. Ça serait quand même embêtant de revenir avec des photos de souvenirs avec pleins de boutons. 7. Lunettes de soleil et/ou de vue Prévoyez toujours une paire de lunettes de soleil, même quand le ciel est gris, on garde espoir d’une petite ouverture vers le beau temps. Pour les voyageurs qui ont des lunettes de vue, ne les oubliez pas : un voyage dans le flou c’est pas terrible. Ps : Pour les voyageurs fiers de porter des lentilles de contact, on prend AUSSI ses lunettes, on peut toujours en avoir besoin. 8. Appareils électroniques Pour rapporter un maximum de souvenirs, on embarque appareils photos, caméras, tablettes… Mais surtout on n’oublie pas les C.H.A.R.G.E.U.R.S ! 9. ADAPTATEURSSSSSSSSSSSS Partir à l’étranger permet de découvrir de nouvelles habitudes : moyens de transport, cuisine, langues… et prise électrique ! Prévoyez un adaptateur ! 10. Guide de voyage Pour les plus organisés ou les plus curieux, n’oubliez pas l’emblématique carnet de route ou guide de voyage. Il vous permettra certainement de dénicher des lieux atypiques et secrets. Un de nos incontournables : le guide du Routard ! Dernières astuces avant le départ ! Gardez de la place dans la valise pour le retour ! Ça serait quand même dommage de laisser les souvenirs sur place ou de payer un supplément bagage. Attention également à bien conserver avec vous, dans votre bagage cabine, les objets ayant le plus de valeur, VOTRE TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX avec votre prescription (éventuellement traduite dans la langue de votre pays de destination) Enfin, on vous conseille de toujours prévoir une tenue de rechange dans votre bagage cabine (en cas de perte du bagage ou d’accident de café par exemple !).Ouvrir dans FB
08/07/2018
Ça y est les vacances scolaires ont officiellement commencé !!! Comme depuis 20 ans (déjà...) nous ouvrirons le matin à 9h00 Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h à 19h30 Le samedi de 9h00 à 12h30 et de 14h à 18h30 Bonnes vacances aux « juilletistes »!!!Ouvrir dans FB
05/07/2018
Risque n°4 : l’allergie au soleil La lucite estivale ou allergie au soleil se caractérise par de petits boutons apparaissant en plaques très urticantes sur les membres, le torse et/ou les épaules. L’allergie au soleil épargne le visage. Elle touche majoritairement les femmes et se manifeste souvent au printemps, lorsque le corps n’a pas été exposé au soleil depuis un long moment. Notre conseil!!! Écran TOTAL!!!! CHAPEAU!!!PAREO!!! Si vous êtes sujet à la lucite, exposez-vous très progressivement et jamais sans vous badigeonner de crème à indice de protection élevé. Il existe des crèmes spécifiques pour prévenir la lucite. Après un bain en piscine ou en mer essuyez vous soigneusement et n oubliez pas que les tissus sont les meilleurs écrans solaires Certains compléments alimentaires peuvent avoir un effet préventif (caroténoïdes, vitamine PP, etc.). De même, l’homéopathie peut être intéressante tant de manière préventive que curative. En cas d’allergie importante, des médicaments antihistaminiques peuvent soulager les symptômes.Ouvrir dans FB
01/07/2018
Risque n°3 : Le coup de chaleur Le coup de chaleur se caractérise par une hausse de la température interne du corps. L’organisme ne parvient plus à régler son « thermostat ». Le coup de chaleur peut entraîner de la fièvre, des maux de tête violents, une augmentation du rythme cardiaque, une somnolence et des nausées. Les coups de chaleur sont favorisés par la déshydratation et par une forte humidité de l’air ambiant. Notre conseil: Évitez les efforts physiques en pleine canicule, et mettez-vous au frais dès que vous souffrez de chaleur. Buvez régulièrement sans attendre d’avoir soif. Évitez l’alcool, les boissons sucrées et le café. Le coup de chaleur est une véritable urgence médicale : appelez le 112Ouvrir dans FB
26/06/2018
Risque n°2 : la photosensibilisation L’équation phare des vacances ? Médicaments + soleil = danger. Et pour cause, certaines substances augmentent la sensibilité de la peau aux UV, c’est la photosensibilisation. Résultat : votre corps se couvre d’un coup de soleil « géant », disproportionné par rapport à l’exposition, ou d’un eczéma sur les zones livrées au soleil. Ces substances photosensibilisantes peuvent être contenues dans certains médicaments (antibiotiques par exemple) ou dans des produits que l’on met sur sa peau (parfums, cosmétiques, crèmes anti-inflammatoires).i • Vérifiez toutes les notices de vos médicaments et évitez produits de beauté et parfums quand vous vous exposez. • Consultez la liste des médicaments photosensibilisants Voie générale * Les médicaments anti-inflammatoires Les médicaments anti-inflammatoires, par exemple utilisés dans le traitement des problèmes articulaires, peuvent être photosensibilisants. * Les médicaments antimicrobiens Sous antibiotiques ? Gare au soleil ! * Les fluoroquinolones (Ciflox®, Tavanic®,Oflocet®) * Les polymyxines * Griséofulvine (Griséofulvine®) * Sulfasalazine (Salazopyrine®) * Les médicaments anti-allergiques * Diphénhydramine (Nautamine®) * Mequizatine (Primalan®) * Prométhazine (Phénergan®) * Les médicaments anticancéreux Les traitements de chimiothérapie peuvent être photosensibilisants. * Les médicaments utilisés en cardiologie * Amiodarone (Cordarone®) * Diltiazem (Monotildiem®) * Nifédipine (Adalate®) * Médicaments à base de quinine * Les médicaments utilisés en neuropsychiatrie Anxiolytiques, antidépresseurs, antiépileptiques... Ces médicaments peuvent être photosensibilisants. * Alprazolam (Xanax®) * Carbamazépine (Tegretol®) * Fluvoxamine (Floxyfral®) * Imipramine (Tofranil®) * Groupe des phénothiazines * Les diurétiques Les fibrates et les statines sont généralement utilisés dans le traitement de l’hypercholestérolémie. Le glipizide est quant à lui utilisé dans le traitement du diabète. Certains diurétiques pris dans le cadre d’un régime amaigrissant sont également photosensibilisants. * Furosemide (Lasilix®) * Hydrochlorothiazide (Esidrex®) * Médicaments utilisés en nutrition * Fibrates * Glipizide (Glibénèse®) * Statines * Les médicaments utilisés en dermatologie Certains médicaments visant à traiter les problèmes de peaux peuvent aussi créer des réactions cutanées en cas d’exposition, a fortiori sur les peaux sensibles. * Acide para-aminobenzoïque (Pabasun®) * Hydroxychloroquine (Plaquenil®) * Isotrétinoïne * Méthoxypsoralène (Méladinine®) Application locale * Les pommades anti-allergiques Les antihistaminiques locaux peuvent créer une réaction cutanée en cas d’exposition. * Les antiseptiques * Hexamidine (Hexomédine®) * Chlorhexidine * Triclocarban (Septivon®, Nobacter®, Cutisan®) * Les pommades antiacnéiques Le soleil améliore parfois les problèmes de peau. Mais si vous prenez un traitement contre les boutons, gare à la photosensibilisation. * Péroxyde de Benzoyle (Cutacnyl®, Eclaran®, Effacné®, Panoxyl®, Pannogel®) * Les anti-inflammatoires * Notamment Kétoprofène (Ketum®) Sous forme de gel, cet anti-inflammatoire est particulièrement photosensibilisant.Ouvrir dans FB
25/06/2018
C est l été ... le soleil est notre allié mais attention Bon pour la mine, le moral, faire le plein de vitamine D… Les bienfaits du soleil sont nombreux. Mais ils ne doivent pas pour autant nous en faire oublier les dangers. Petit rappel ! Risque n°1 : le mélanome Chaque année en France, plus de 1.000 personnes meurent des suites d’un mélanome. Mais le soleil est aussi la cause directe d’autres cancers de la peau comme les carcinomes dont la forme « basocellulaire » est la plus fréquente. Si le soleil est le coupable désigné, c’est parce que l’exposition aux rayons ultraviolets qu’il émet endommage l’ADN des cellules de notre peau. • Limitez au maximum l’exposition de vos enfants. Le lien entre exposition excessive au soleil avant 15 ans et risque de mélanome à l’âge adulte a été clairement démontré. • Pas de bain de soleil sans une crème solaire adaptée à votre type de peau. • Exposez-vous le moins possible, et pas sans protection totale - casquette, lunettes, T-shirt - entre 12 et 16 h. • Ne vous fiez pas à la température mais aux indices UV fournis par la météo. Ils reflètent mieux le risque de coups de soleil que la température. À partir d’un index de 5, une peau sensible brûle en moins d’une demi-heuresOuvrir dans FB
22/06/2018
Aujourd’hui c’est la journée européenne du DON D ORGANE c est le jour d en parler à vos proches!!!Ouvrir dans FB
15/06/2018
En cas de morsure de tique, je fais quoi ? L’idéal avant de partir en promenade est de vous équiper d’un tire-tiques, disponible en pharmacie. De cette manière, vous pourrez retirer immédiatement la tique si vous vous faites mordre. Pour ce faire : glissez le tire-tiques entre la tique et votre peau ; effectuez un mouvement de rotation en appuyant le tire-tiques au plus près de la peau. Ce geste devrait la détacher facilement ; désinfectez. En revanche, oubliez toutes les astuces de grand-mère : n’utilisez jamais d’éther, de flamme, d’alcool ni vos ongles. Ces pratiques ont plutôt tendance à pousser la tique à larguer l’éventuelle bactérie dans votre sang. Morsure de tique : quand consulter ? En cas d’apparition d’une plaque rouge au niveau du site de morsure ou de symptômes grippaux (fièvre, courbatures…) quelques jours plus tard, il est indispensable de consulter un médecin. Si nécessaire, celui-ci vous prescrira un traitement antibiotique de 2 à 4 semaines. Par ailleurs, deux situations doivent vous pousser à consulter, même en l’absence de rougeurs : une morsure chez une femme enceinte ou chez un enfant de moins de 8 ans.Ouvrir dans FB
11/06/2018
Dans la série Soignons nos Pieds !!! Souffrez-vous d’une mycose des ongles ? Pour savoir si un champignon a élu domicile sous vos ongles et les grignote lentement, guettez certains signes : un ou plusieurs ongles s’épaississent, se déforment ou se décollent ; ils changent de couleur et deviennent jaunes ou bruns ; des taches blanchâtres peuvent apparaître à leur surface. En cas de doute, adressez-vous à un dermatologue. Un prélèvement et une analyse en laboratoire permettront de confirmer le diagnostic et de déterminer le traitement adéquat. Un traitement sur mesure Pour se débarrasser d’une mycose des ongles, un traitement sur mesure est indispensable. En fonction du type de champignon, de la zone touchée ou de l’étendue de la mycose, votre dermatologue vous prescrira des antifongiques locaux, sous forme de crème ou de vernis, en association avec un traitement oral si nécessaire. Un traitement mécanique, par abrasion de l’ongle, peut également être utile. Agissez au plus vite ! En l’absence de prise en charge, le champignon continue de s’étendre en détruisant l’ongle. Ne comptez donc pas sur une guérison spontanée ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, mieux vaut ne pas laisser traîner les choses : plus le traitement débute tardivement, plus il sera difficile de se débarrasser de la mycose ! La patience et l'observance, clés de la guérison Pour vous débarrasser définitivement de ces champignons récalcitrants, armez-vous de patience ! Le traitement dure en général plusieurs mois, le temps pour les ongles touchés de se renouveler entièrement. Comptez 6 mois pour les mains et 12 à 18 mois pour les pieds. Veillez par ailleurs à ne pas interrompre le traitement en cours de route, vous risqueriez de laisser le champ libre à la mycose avant de l’avoir éliminée complètement. Résultat : elle gagne à nouveau du terrain ; vous voilà revenu(e) à la case départ !Ouvrir dans FB
08/06/2018
Dans la série Soignons nos pieds!!! voici les règles « beauté » avant d enfiler nos nu-pieds!!! Ils nous portent toute la journée, mais sont parfois négligés. Les pieds méritent aussi une petite pause! Voici 7 étapes pour les dorloter du talon au gros orteil ! 1 ON FAIT TREMPER Après avoir enlevé toute trace de vernis avec un dissolvant, on plonge nos pieds dans une bassine d’eau chaude avec 2 poignées de gros sel et un jus de citron ... On laisse tremper nos pieds de 5 à 10 minutes, question de ramollir la peau et de faciliter le ponçage. 2 ON PONCE Avec une pierre ponce ou une lime, on frotte délicatement la plante et le talon pour éliminer les callosités. Ensuite, on rince. 3 ON EXFOLIE Sur une peau encore humide, on masse les pieds avec un produit exfoliant pour se débarrasser des peaux mortes. On insiste sur les régions qui viennent d’être poncées pour lisser davantage la peau. On rince. 4 ON SOIGNE LES CUTICULES Autour des ongles, on applique un soin émollient spécialement conçu pour les cuticules. À l’aide d’un bâton de manucure, on repousse ensuite les cuticules et les petites peaux. 5 ON TAILLE, ON LIME ET ON POLIT On taille nos ongles avec un coupe-ongles destiné aux orteils. Ensuite, on lime, puis on polit les ongles striés à l’aide d’un polissoir. Astuce : Afin d’éviter les ongles incarnés, on s’assure de limer nos ongles en forme rectangulaire. 6 ON VERNIT On applique d’abord une base durcissante, qui protège et renforce les ongles. On pose ensuite un vernis de la couleur de notre choix. Pour un résultat sans bavure, on utilise un séparateur d’orteils. On termine par une couche de vernis de finition pour sceller et prolonger la durée de notre vernis. 7 ON HYDRATE Après s’être assuré que notre vernis à ongles est sec, on enduit nos pieds d’une crème hydratante spécialement conçue pour nos petons. Attention on lave et on sèche bien les pieds tous les soirs et on applique une bonne crème hydratante !!! Et vos pieds seront ravissants dans vos chaussures d été ...Ouvrir dans FB
06/06/2018
Dans la série: Soignons nos pieds!!! Et si c était une mycose?Comme le reste du corps, les pieds transpirent pendant l’effort. « Cette macération dans une chaussure est l’environnement idéal pour le développement de mycoses (champignons), particulièrement du pied d’athlète », explique Dominique Nuytens, directeur de l’Institut national de Podologie (Paris). « Ce qui provoque démangeaisons, assèchement de la peau, crevasses et fissurations interdigitales au niveau des orteils. On en vient à bout en appliquant un savon ou une lotion antimycosique pendant quinze jours sur les deux pieds et en mettant du spray antimycosique dans les chaussures. » → La prévention ? D’abord, ayez une bonne hygiène des pieds : lavez-les au savon, bien rincer et, surtout, séchez-les correctement, au sèche cheveux s'il le faut pendant le traitement et surtout entre les orteils. Ensuite, choisissez des chaussures qui laissent « respirer » le pied et des chaussettes en coton ou en fil d’Écosse à saupoudrer d'une poudre asséchante.Ouvrir dans FB
02/06/2018
🏊‍♀️⛹️‍♀️🏋️‍♀️🏇🏌️‍♂️🤾‍♂️🏄‍♀️🚴‍♀️ Voici un bracelet connecté qui vous accompagnera toute la journée et toute la nuit...en suivant votre activité ... Pas, calories,distance, qualité de sommeil, activité sportive, mouvements et même nage... C’est le compagnon parfait pour garder la forme en se fixant des objectifs!!! Vous voulez une démo??? 😉Ouvrir dans FB
31/05/2018
Juste un grand rappel!!! On sait vous aider... On peut vous coacher !!! On peut arrêter ensemble !!! 😉Ouvrir dans FB
30/05/2018
🤧Cette météo des dernières semaines a réveillé beaucoup de rhinites allergiques dues aux pollens (graminées par exemple) Voici quelques conseils: -En rentrant chez vous, douchez vous , faites un lavage de nez et mettez des vêtements propres -Dans votre jardin, diversifiez les plantations en évitant les espèces les plus allergisantes (cyprès, thuyas, bouleaux), -Évitez de tondre vous-même le gazon pendant cette période, -Jardinez de préférence avec des lunettes et un masque de protection, -Évitez toute entrée d’air dans la voiture lors de vos déplacements. -En plus de toutes ces mesures, il est important de supprimer ou diminuer fortement votre consommation de tabac.Ouvrir dans FB
27/05/2018
Pour la fête des mamans, je vous offre une jolie perle de comptoir:😉 B...5ans vient avec son papa pour une ordo pour sa petite sœur malade . Pendant la délivrance de l ordonnance B...5 ans « reluque »le présentoir de sucette MAM ... Insistant, il regarde son papa qui lui rétorque qu il est trop GRAND ... Voici sa réponse: « Papa , je ne veux pas être GRAND, le ne veux pas être un PAPA, je ne veux pas MOURIR mais je veux une tétine ... » C.est ça la négo...Il est GRAND le PETIT....😂Ouvrir dans FB
23/05/2018
Et si pour votre maman vous pensez: Parfum, beauté... « Prends soin de toi , Maman... »Une belle surprise vous attend!!! @+ 😜Ouvrir dans FB
16/05/2018
Connaissez vous le Dossier Pharmaceutique???🤗 Un oubli de médicaments et d’ordonnance pendant vos vacances, week ends, déplacements, une hospitalisation… ? Grâce à votre Dossier Pharmaceutique, la pharmacie ou l’hôpital sur place pourront accéder à la liste des médicaments que vous prenez ! Le DP (ou Dossier Pharmaceutique) est un service gratuit proposé par votre pharmacien. Activé sur votre Carte Vitale, il contient la liste des médicaments qui vous ont été délivrés avec ou sans ordonnance pendant les 4 derniers mois dans les pharmacies où vous vous êtes rendus. Il est également utilisé dans les pharmacies hospitalières équipées. De plus, les données relatives aux vaccins sont conservées pendant 21 ans… Pratique lorsque l’on ne se souvient plus de quand date notre dernier vaccin ! Alors activez votre Dossier Pharmaceutique et découvrez ses autres fonctionnalités avec nous 😉Ouvrir dans FB
06/05/2018
Dans la série je prépare mes exams: un petit exercice pratique POUR CONTRÔLER SES ÉMOTIONS PAR LA RESPIRATION😜 A faire pendant 5 minutes tous les jours une ou plusieurs fois selon les besoins : S’asseoir confortablement sur une chaise ou dans un fauteuil en décroisant les bras et les jambes Fermer les yeux Faire de grandes inspirations sur 4 à 5 secondes sans bloquer la respiration et de grandes expirations de 4 à 5 secondes pendant 5 minutes sans s’arrêter, en ayant une pensée positive en tête « j’imagine que je marche pieds nus dans le sable au bord de la mer, je visualise le ressac de l’eau, l’empreinte de mes pieds sur le sable, les bateaux au loin à l’horizon, etc... » En cas d’idée parasite (comme le dernier chapitre à réviser !), faire un compte à rebours de 10 à 0 et reprendre la pensée positive Cet exercice permet de ralentir le rythme cardiaque et de se relaxer. Vous pouvez le faire le jour J dans la salle d’examen les 2 premières minutes pendant la distribution des copies.Ouvrir dans FB
27/04/2018
* Je n arrive pas à mémoriser!!! * J’ai l impression de ne plus rien savoir!!! * Je n y arriverai jamais!!!! * Je dois tenir le coup et je suis fatigué avant de commencer !!!! * Je dois être le meilleur * Les micronutriments peuvent redonner à l’organisme les éléments dont il a besoin pour surmonter ces épreuves!! un conseil personnalisé s impose ... Pour les étudiants, la fin du printemps annonce souvent une longue période d'examens et de concours. Bien sûr , travail régulier, alimentation équilibrée et sommeil réparateur sont les bases ... besoin d un coup de pouce??? Memorisation??? Stress??? Inquiétude??? Des compléments alimentaires peuvent t aider...Ouvrir dans FB