Pompes funèbres Odoux

5 rue du Bosquiel
59910 Bondues.
03 20 26 03 01
pf.odoux@gmail.com
Pompes%20fun%C3%A8bres%20Odoux%205%20rue%20du%20Bosquiel%2059910%20Bondues.

Les news

26/04/2018
Hier,les pompes funèbres Odoux ont présenté à l'ensemble des collaborateurs le dernier véhicule de cérémonie lors d'un cocktail dinatoire.Ouvrir dans FB
28/03/2018
LITTERATURE - Catherine Ceylac, animatrice de Thé ou café, a frôlé la mort. Dans son livre, à la vie à la mort, des personnalités témoignent. Artistes, créateurs, célébrités... Tous se confient sur la disparition, la peur et la douleur. Pour finalement en ressortir plus fort. http://urlz.fr/6NUNOuvrir dans FB
07/03/2018
Pourquoi préparer et rédiger un testament? http://urlz.fr/6AUfOuvrir dans FB
16/01/2018
SERVICES FUNERAIRES Après les funérailles, les proches sont face à de nombreuses contraintes pour clôre la vie administrative du défunt. C'est pourquoi les Pompes Funèbres Odoux proposent automatiquement un GUIDE APRES DECES.Ouvrir dans FB
15/11/2017
Pourquoi souscrire un contrat obsèques chez un pompe funèbres? http://www.pompes-funebres-odoux.fr/prevoyance/Ouvrir dans FB
23/10/2017
CITATION - "Accoutumons-nous à considérer la mort comme une forme de vie que nous ne comprenons pas encore. Apprenons à la voir du même oeil que la naissance. Il est tout à fait raisonnable et légitime de se persuader que la tombe n'est pas plus redoutable que le berceau." Maurice MaeterlinckOuvrir dans FB
20/09/2017
SALON SENIOREVA - Soucieux d’alléger les familles des contraintes liées au décès, notre partenaire Segard&Buisine sera présent au salon SENIOREVA pour vous présenter les différentes solutions de contrats obsèques. Rencontrez un conseiller funéraire pour vous renseigner. #salonsenioreva #contratsobsèquesOuvrir dans FB
29/08/2017
Permanence décès 24h/24Ouvrir dans FB
29/08/2017
Rendez-vous facilement à notre adresse.Ouvrir dans FB
20/06/2017
Merci de transmettre toutes nos condoléances à la famille de Thierry DEGELDERE. Nous prenons part à votre peine et serons par la pensée près de vous pour accompagner Thierry Andre et Michèle HERLEMOuvrir dans FB
04/01/2017
Voici le site Facebook de la Paroisse ST JEAN, ceci étant une bonne et heureuse année 2017 C.E.P ST JEAN TOURCOING 59200Ouvrir dans FB
01/02/2016
Ouvrir dans FB
28/01/2016
Votre magasin se pare d'un tout nouvel arrivage de compositions artificielles! Venez les découvrir!Ouvrir dans FB
25/01/2016
http://www.pompes-funebres-odoux.fr/avis-de-deces/Ouvrir dans FB
11/12/2015
Depuis cette tragédie, certains proches de victimes ont eu le courage de témoigner. C'est le cas par exemple d'Antoine Leiris. Cet homme signe, sur son compte Facebook, un poignant texte, ouvert à tous, intitulé "Vous n'aurez pas ma haine". Ce jeune papa d'un petit garçon a perdu sa femme et tient à partager son ressentiment. "Vendredi soir vous avez volé la vie d'un être d'exception, l'amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n'aurez pas ma haine, débute-t-il. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes". Le message est clair. "Non, je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l'avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j'ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un œil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore". Après des "nuits et des jours d'attente", cet homme a pu voir le corps de sa femme, ce lundi 16 novembre. "Elle était aussi belle que lorsqu'elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j'en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans", explique-t-il avec émotion. Et d'assurer : "Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu'elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n'aurez jamais accès". "Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus forts que toutes les armées du monde. Je n'ai d'ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l'affront d'être heureux et libre. Car non, vous n'aurez pas sa haine non plus", conclut-il de manière forte et courageuse. Une lettre ouverte qui devrait bouleverser autant les proches de victimes que le reste du monde.Ouvrir dans FB
09/11/2015
ETRE FIDELE A CEUX QUI SONT MORTS Etre fidèle à ceux qui sont morts, Ce n’est pas s’enfermer dans la douleur. Il faut continuer de creuser son sillon, droit et profond. Comme ils l’auraient fait eux-mêmes. Comme on l’aurait fait avec eux, pour eux. Etre fidèle à ceux qui sont morts, c’est vivre comme ils auraient vécu. Et les faire vivre avec nous. Et transmettre leur visage, leur voix, leur message, aux autres. A un fils, à un frère, ou à des inconnus, aux autres, quels qu’ils soient. Et la vie tronquée des disparus, alors, germera sans fin. Martin Gray IL RESTERA DE TOI Il restera de toi ce que tu as donné au lieu de le garder dans des coffres rouillés. Il restera de toi, de ton jardin secret, une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée. Ce que tu as donné en d’autres fleurira. Celui qui perd sa vie un jour la retrouvera. Il restera de toi ce que tu as offert entre tes bras ouverts un matin au soleil. Il restera ce que tu as perdu, que tu as attendu plus loin que tes réveils. Ce que tu as souffert en d’autres revivra. Celui qui perd sa vie un jour la retrouvera. Il restera de toi une larme tombée, un sourire germé sur les yeux de ton coeur. Il restera de toi ce que tu as semé, que tu as partagé aux mendiants du bonheur. Ce que tu as semé en d’autres germera. Celui qui perd sa vie un jour la retrouvera. poème d’après le poète brésilien Adémar de Barros JE CONNAIS DES BATEAUX Je connais des bateaux qui restent dans le port de peur que les courants les entraînent trop fort, Je connais des bateaux qui rouillent dans le port, A ne jamais risquer une voile au dehors. Je connais des bateaux qui oublient de partir ; Ils ont peur de la mer à force de vieillir. Et les vagues, jamais ne les ont séparés, leur voyage est fini avant de commencer. Je connais des bateaux tellement enchaînés qu’ils ont désappris comment se regarder. Je connais des bateaux qui restent à clapoter pour être vraiment sûrs de ne pas se quitter. Je connais des bateaux qui s’en vont deux par deux, affronter le gros temps quand l’orage est sur eux, Je connais des bateaux qui s’égratignent un peu, sur les routes océanes où les mènent leurs jeux. Je connais des bateaux qui n’ont jamais fini de s’épouser encore chaque jour de leur vie, et qui ne craignent pas, parfois, de s’éloigner l’un de l’autre un moment pour mieux se retrouver. Je connais des bateaux qui reviennent au port, labourés de partout mais plus graves et plus forts, je connais des bateaux étrangement pareils quand ils ont partagé des années de soleil. Je connais des bateaux qui reviennent d’amour, quand ils ont navigué jusqu’à leur dernier jour, sans jamais replier leurs ailes de géants parce qu’ils ont le coeur à taille d’océan.Ouvrir dans FB
02/11/2015
LIFEART propose une personnalisation à tous ceux qui souhaiteraient nous quitter en nous rappelant leur attachement à la nation.Ouvrir dans FB
06/10/2015
Que dire, qu’écrire à un proche, un ami, un collègue, qui a perdu un être cher ? Que les mots viennent tout seuls ou qu’ils nécessitent une petite réflexion, ils doivent toujours être empreints de sincérité. Un message de condoléances, déposé au funérarium, à l’église, ou envoyé par la poste, c’est avant tout un message de soutien à la personne qui est confrontée à une grande perte, c’est lui faire comprendre qu’il est présent dans vos pensées, que son malheur n’indiffère pas. Sentir le soutien de ses proches est vraiment important pour le moral. Une soutien que, le moment venu, vous apprécierez également, car chacun est amené à vivre un jour semblable situation. Pourquoi écrire un message de condoléances ? Pour symboliser l’amour ou le respect envers le disparu. Pour montrer à celui qui le reçoit que vous vous souciez de lui. Pour lui offrir une aide précieuse dans son travail de deuil. Pour lui dire qu’il compte en tant que personne à part entière. Comment trouver les mots justes ? Il faut écrire avec sincérité, exprimer ses sentiments, son ressenti, sa sympathie, sans craindre d’être trop personnel. L’essentiel est d’exprimer son émotion et son soutien, pas de consoler. Les mots doivent donc venir du coeur. Pensez à la personne qui vient de partir, et écrivez, en quelques mots, ses qualités, ses passions, les endroits qu’elle aimait, ses traits de personnalité. Les proches seront très sensibles à ces mots personnels. Les 7 éléments que doit contenir un message de condoléances Idéalement, dans un message de condoléances, vous devez : 1. Reconnaître la perte et mentionner le nom de la personne disparue. 2. Exprimer votre sympathie. 3. Noter quelques-unes des qualités du défunt. 4. Inclure un souvenir du défunt. 5. Rappeler à la personne endeuillée les forces et les qualités qui lui sont propres ; celles qui lui permettront de surmonter l’épreuve qu’elle traverse. 6. Offrir votre aide d’une manière très spécifique. 7. Terminer le message de condoléances par une expression de sympathie remplie d’espoir (« Tu es dans mes pensées et prières »). Un message de condoléances rédigé avec soin sera reçu comme une très grande marque d’amour ou d’amitié et procurera un grand réconfort à celui qui le reçoit. Les condoléances de vive voix Des condoléances écrites ne vous dispensent pas de les prononcer de vive voix également. N’ayez pas peur de dire que vous ne savez pas quoi dire ! Très souvent, les personnes endeuillées souhaitent parler de la personne disparue, soyez donc avant tout à l’écoute. Si vous connaissiez personnellement le défunt, évoquer avec les proches des souvenirs joyeux est souvent apprécié. Mais restez respectueux. N’allez pas trop loin dans l’humour et n’évoquez pas d’éventuels problèmes personnels avec le défunt. Si vous voulez aider d’une manière concrète, demandez à la personne endeuillée ce dont elle a besoin, et n’oubliez pas de prendre des nouvelles un peu plus tard. La personne endeuillée est souvent prise dans un tourbillon de démarches à régler : même si vous aurez l’impression de vous imposer, soyez présents. Constater que votre message de condoléances est suivi d’actes concrets sera très apprécié : proposez lui, par exemple, de l’aider dans certaines tâches, de passer un peu de temps avec elle, de participer à des activités sociales.Ouvrir dans FB
25/08/2015
Les associations de soutien aux endeuillés Associations de soutien pour le deuil SOUTIEN AUX PERSONNES ENDEUILLEES Fédération Européenne Vivre Son Deuil 17, rue Feutrier - 75018 PARIS www.vivresondeuil.asso.fr Email : fevsd@vivresondeuil.asso.fr Association d'accompagnement des Personnes Endeuillées 49, boulevard Saint Michel, 38300 Bourgoin-Jallieu Tél. : 06 64 37 91 69 www.aape.jimdo.com/ Fédération des associations de conjoints survivants (Favec) 28, place Saint-Georges, 75009 Paris Numéro vert : 0 800 005 025 (7/7j de 11h à 23h) www.favec.asso.fr Email : info@favec.asso.fr ________________________________________ SOUTIEN APRES LA PERTE D'UN ENFANT Jonathan Pierres vivantes (enfants, suicide) 61, rue de la Verrerie, 2ème étage 75004 Paris - Métro Hotel de Ville Tél. : 01 42 96 36 51 www.anjpv.asso.fr/ Email : jonathanpierresvivantes@orange.fr Naître et vivre (perte d'un nourrisson) 5, rue La Pérouse, 75116 PARIS Tél. : 01 47 35 05 08 www.naitre-et-vivre.org Apprivoiser l'absence (groupes d'entraide pour parents en deuil) 21 rue des Malmaisons75013 Paris Tél. : 07 86 38 10 65 www.apprivoiserlabsence.com Email : contact@apprivoiserlabsence.com SOUTIEN APRES UN SUICIDE Fédération SOS Suicide Phénix France Tél. : 0825 120 364 (16h-23h) et 01 40 44 46 45 (12h-24h) Suicide Ecoute 16, rue du Moulin Vert, 75014 Paris Tél. : 01 45 39 40 00 www.suicide-ecoute.fr Email : suicide.ecoute@wanadoo.frOuvrir dans FB
10/07/2015
Bonjour, venez nous visiter sur notre nouveau site internetOuvrir dans FB
29/01/2015
Ouvrir dans FB
29/01/2015
Ouvrir dans FB
26/01/2015
Ouvrir dans FB
15/01/2015
Ouvrir dans FB
13/01/2015
Ouvrir dans FB